confirmation2018

Dimanche 28 janvier, la visite de Mgr Pascal Wintzer dans la pparoisse St André-Hubert FOURNET a débuté par une messe concélébrée avec les pères Roger ETAME et Michel CHAMBRAGNE en l’église de Bonneuil-Matours.
Au cours de la célébration, sept jeunes de la paroisse, Céline, Chloé, Isaac, Jean-Martin, Juliette, Raphaël et Rosin ont reçu le sacrement de confirmation des mains de l’Archevêque de Poitiers.


Les jeunes étaient accompagnés par leur famille et leurs amis. Le père Michel ChAMBRAGNE, Maryvonne et Lydia ont cheminé avec les jeunes durant près de deux ans en répondant à leurs questions et en organisant des rencontres avec des personnes qui ont témoigné de leur engagement au service de l’Eglise.
L’archevêque est venu passer quatre jours au sein de la grande paroisse « à la rencontre des cathomiques, mais aussi de tous ceux qui font la vie locale » a-t-il eu l’occasion de préciser.

 

 

Au cours de sa visite de 4 jours sur la paroisse Mgr Wintzer a rencontré une trentaine d'élus à la salle des fêtes de Pleumartin, accueillis par le café croissant offert par la municipalité.

réunion elus

Le Père Michel Chambragne a rappelé les particularités de la grande Paroisse Saint André Hubert Fournet : 18 clochers un grand territoire dont la population est en partie rurale avec en moyenne 60 Baptêmes, 20 mariages, 120 sépultures par an....
Puis l'Évêque a expliqué qu'il était venu rencontrer les chrétiens, mais aussi toutes les réalités qui font la vie du territoire. Il a donc laissé la parole aux élus qui ont fait des constats et se sont posés des questions.
Des constats :
Il a été souligné l'importance des enterrements comme moment de rassemblement à l'église, Le non souhait de s'intégrer dans la communauté religieuse, mais aussi civile pour les personnes qui arrivent des périphéries de ville...
Des questions :
Le patrimoine religieux est un véritable coût pour les communes alors, ne pourrait-on pas faire du bâtiment église non seulement un lieu cultuel, mais aussi un lieu culturel ? Comment capter l'attention des jeunes qui sont hyper-connecté ?
Après ce moment d'échange d'une heure, Mgr Wintzer a rappelé que la laïcité était une garantie de liberté pour les uns et les autres. Il a poursuivi « je suis heureux de voir que les communes n'abandonnent pas leurs églises, elles les entretiennent. » D'autre part, il se dit favorable à des dérogations pour permettre à des manifestations d'évènements positifs d'avoir lieu dans des églises. Il a fait remarquer que l'évènementiel était très important pour les jeunes générations, voire JMJ…
Il a conclu « la mission de l'église n'est pas portée que par les seuls prêtes, le rôle des laïcs sera de plus en plus important, les quelques prêtes devront assurer les formations et le soutien des laïcs. La foi Chrétienne est devenue un choix et non une tradition. Mon rôle d'évêque est d'assurer une communion entre des catholiques très divers. »

biblio

 

 

Visite à la Bibliothèque municipale de lésigny

 

 

 

 

 

 

 

Lascoux

Visite à l'Association ASSAVIE à la Roche Posay

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

pleumartin

 

Visite au chantier d'insertion à Pleumartin

Blog Pastoral

La semaine aux 3 vallées

horaires des messes